CAUCHEMARS, le deckbuilding onirique

Des monstres et des peluches

2 joueur.se.s ● Dès 14 ans ● 30 min ◊ deckbuilding, confrontation

Sommeil paradoxal

C’est la nuit, la lune veille sur le village endormi et les étoiles brillent avec malice… Toutes les conditions sont réunies pour un sommeil calme et serein. Mais c’est compter sans les cauchemars, qui n’attendent que l’obscurité pour sortir de leur cachette… Heureusement, l’Agence Anti-Cauchemars, dont vous faites partie, veille au grain !
Saurez-vous repousser les terribles apparitions avant qu’elles ne perturbent le sommeil
des rêveur.se.s innocent.e.s ?

Cauchemars est un jeu qui présente un système de deckbuilding (en d’autres termes, une mécanique où l’on construit son paquet de cartes au fur et à mesure de la partie). Au fil des cycles du sommeil, les joueur.se.s devront faire évoluer leurs Armes anti-cauchemars et utiliser leurs effets au bon moment, afin d’éliminer le maximum de cauchemars et de gagner le plus de points possible. Mais attention, car les monstres invaincus deviennent plus puissants, et les apparitions sont de plus en plus difficiles à combattre tandis que la nuit avance…

Action, réaction, confrontation !

Un chemin tout tracé

La partie est très simple à suivre: il suffit de se déplacer parmi les différentes phases de sommeil présentes sur le plateau principal. Chaque phase a sa propre caractéristique:

● le sommeil léger, où l’on est sensible aux bruits environnants
● le sommeil profond, duquel il est difficile d’émerger
● le sommeil paradoxal, favorable aux rêves (et aux cauchemars…)
● le temps de latence, phase durant laquelle on entame un nouveau cycle… ou durant
laquelle on se réveille.

Chaque phase, matérialisée par une case sur le plateau, donne droit à une ou plusieurs actions. Une fois la ou les actions terminées, le pion marqueur avance sur la case suivante. Lorsque le pion arrive sur la dernière case d’un cycle (la case Latence), il se déplace ensuite sur la première case du cycle suivant. Et on continue ainsi jusqu’au Réveil, qui symbolise la fin de la partie…

Allez, préparez-vous ! La nuit promet d’être longue…

4 commentaires sur « CAUCHEMARS, le deckbuilding onirique »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :